Plexus-S

un site proposé par Mathieu Brosseau

À propos       Bio et présentation       Liens       Agenda      Contact     
Accueil du site > Notes critiques > Note critique de Fabrice Thumerel sur La Confusion de Faust
Note critique de Fabrice Thumerel sur La Confusion de Faust

dimanche 20 mars 2011, par Mathieu Brosseau dans la rubrique Notes critiques

Mathieu Brosseau, La Confusion de Faust, Dernier Télégramme, mars 2011, 20 pages non numérotées, 6,50 €, ISBN : 978-2-917136-45-4.

"Satan, sors-moi de cette langue affreuse qui n’est que du plomb dans ma tête, qui n’est que du poids d’os. De la chose elle-même. Et c’est pourquoi les animaux ressortiront. C’est le cycle" (p. 15).

Quel diable a-t-il poussé Mathieu Brosseau du côté de chez Faust ?

L’attrait pour un certain romantisme spiritualiste : l’extase mystique, les universelles correspondances ("tout est dans tout"), la communion avec un monde animé (Hugo : "Tout vit, tout est plein d’âmes" ; Brosseau : "J’observe ici la nature, toute mouvante de mille âmes")…

L’attrait pour la dualité, le paradoxe ; d’où la série d’antinomies qui structure le texte : Orient/Occident, Dieu/Satan, connu/inconnu, humain/animal, plein/vide, dicible/indicible, parole/silence, dispersion/concentration, Moi/Autre, dedans/dehors…

Lire la suite de l’article ici, sur Libr-critique

Voir en ligne : http://www.t-pas-net.com/libr-criti...

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | réalisé par Rature.net